Ghapro - Documentation

Pour l'enseignement

FAQ

Introduction

Voici quelques questions qui ont été posées le plus souvent à Ghapro dans le courant des années passées. La question que vous vouliez poser ne s’y trouve pas ? Alors, vous pouvez faire une chose:

Allez vous-même à la recherche!

La prostitution est un phénomène social et par conséquent, une centaine de livres, ouvrages de référence, articles et caetera, ont été écrits à ce sujet. Rendez vous sur Internet ou allez à la bibliothèque et découvrez un monde d’informations. Restez toujours critique, parce que certes, beaucoup de choses insensées ont été écrites et tous les sites Internet ne sont pas toujours aussi fiables !      


FAQ

1. Pourquoi les femmes se prostituent-elles?

Il y a certainement encore d’autres raisons!


2. Les femmes qui se prostituent sont-elles forcées?


3. Quel genre de prostitution rencontre-t-on?


4. Quelle est le groupe d’âge le plus courant?


5. La prostitution est-elle légalement autorisée en Belgique?


6. Y a-t-il des hommes actifs dans la prostitution?


7. La prostitution masculine se pratique-t-elle principalement dans les milieux homosexuels? Y a-t-il des hommes hétéros qui travaillent dans la prostitution?


8. Quels est l’état civil des prostituées?


9. Le partenaire ou la famille est-il/elle au courant de la prostitution?


10. Qu’est-ce qu’un proxénète au juste?


11. Y a-t-il aussi des proxénètes féminins?


12. Comment une prostituée entre-t-elle en contact avec Ghapro?


13. Y a-t-il uniquement des travailleurs du sexe féminin dans les vitrines?


14. Y a-t-il aussi des clientes féminines au schipperskwartier (quartier des mariniers)?


15. Une prostituée peut-elle arrêter facilement? Pourquoi oui/non?

Non, ce n’est pas facile. Il y a différents obstacles pour quitter la prostitution:


16. Pourquoi un travailleur du sexe veut-elle quitter la prostitution?

Ce ne sont que quelques exemples, il y a encore beaucoup d’autres raisons possibles.


17. Pourquoi, quand et par qui Ghapro a-t-elle été fondée?

En 1999, un projet pilote a été démarré depuis l’Université d’Anvers (het Centrum voor de Evaluatie van Vaccinaties) (Centre d’évaluation des vaccinations).  La santé sexuelle préventive des travailleurs du sexe dans la province d’Anvers a été suivie avec ce projet. Etant donné qu’il y avait un besoin à une organisation qui offrait continuellement ses services, Ghapro a été fondée en 2002.


18. Pourquoi quelqu’un irait plutôt chez Ghapro que chez le médecin de famille?


19. Que se passe-t-il avec les prostituées qui sont enceintes (non désirées)?

Sekswerkers kunnen bij Ghapro terecht voor een zwangerschapstest.